A l’heure actuelle, il n’est pas rare qu’on ait des gens de notre entourage qui soient touchés par le diabète. Par contre, l’on ne sait pas toujours différencier les diabètes de type 1 et 2 alors que chaque maladie a son traitement. Si tous les deux sont causés par une présence excessive de sucre dans le sang, il est important de connaître leurs symptômes pour éviter d’être touché.

Pour commencer, la première chose à savoir est que le diabète de type 1, comme celui de type 2, peut être détecté dès que le taux de sucre atteint 1.26 g/l de sang. Le diabète de type 1 est causé par la destruction des cellules pancréatiques,provoquant un arrêt de la production d’insuline. Ce phénomène touche 10% des diabétiques, constitués surtout d’enfants et de jeunes moins de 30 ans. Généralement, il n’est pas facile à diagnostiquer car la plupart des personnes touchées présentent un poids normal.

Le type 2, quant à lui, apparaît suite à la diminution progressive de la sécrétion d’insuline par le pancréas. De ce fait, cette insuline n’est pas utilisée correctement par les autres organes. Ce qui fait que les malades ont souvent un poids plus élevé que la normale, d’autres montrent même des signes d’obésité. Ces personnes doivent donc régulièrement faire des activités sportives afin de compenser leur prise de poids. Cependant, contrairement au premier cas, il a été observé que les adultes de plus de 40 ans étaient les plus exposés au diabète de type 2. Facile à détecter, ce diabète apparaît dans 90% des cas. Mais quoi qu’il en soit, faites toujours attention à ce que vous consommez et surveillez de près votre taux de sucre quotidien, surtout si vous avez des parents atteints du diabète.